62

Découvrez INFORESO 73 – Un numéro spécial petite enfance

Accéder à INFORESO 73

 

En complément :

° En ligne sur le site de l’ACEPP, un espace ressources dédié à la charte nationale pour l’accueil du jeune enfant :
– La gazette sur la charte
– Les conférences en ligne
L’affiche et le texte cadre de la charte
– Les 10 principes de la charte expliqués par mots clés avec des éléments d’analyse, des citations, des pratiques et des pistes pour aller plus loin
– 13 focus théoriques pour aller plus loin


° Découvrez l’Equipe Mobile Petite Enfance du Béthunois

L’Equipe Mobile Petite Enfance du Béthunois est un dispositif expérimental du CAMSP du Béthunois des PEP62, financé par l’ARS.
Le projet vise à répondre à un besoin de soutien à la parentalité en accompagnant précocement l’enfant de 0 à 6 ans en situation de vulnérabilité, de handicap, en difficulté sociale et le(s) parent(s) vers des structures de socialisation.
L’objectif est de limiter le sur-handicap et de contribuer à réduire le développement des troubles du neuro-développement.
L’équipe se déplace à domicile et Co construit avec le(s) parent(s) un projet de socialisation.

L’équipe pluridisciplinaire (EJE, psychomotricienne, assistant social, psychologue, secrétaire) est joignable au 06.34.31.61.73 et par mail : equipemobile.enfance.bethune@pep62.fr

° Découvrez Attente Active, une action initiée sur le Calaisis en 2019 et déployée plus largement depuis 2022

Attente active est une action innovante menée par des professionnels de la santé et de la petite enfance, pour agir tôt et avec les parents auprès des enfants de 2 à 5 ans présentant des difficultés (langage, agitation, comportement, opposition, maladresse, relation aux autres difficile-…). En attendant de passer des bilans, car les listes d’attente sont parfois longues, l’idée est de rester actif ensemble dans l’accompagnement de l’enfant en prenant le train de l’Attente Active.  Les professionnels proposent des ateliers autour de jeux ludiques, sensoriels et créatifs.

Ces ateliers ont pour but d’aider à rétablir, maintenir ou consolider la qualité du lien Parent-Enfant à travers des ateliers d’éducation de plaisir ; d’aider le parent à repérer les difficultés et capacités de son enfant de sorte à adapter ses propositions à la maison. Embarquer dans le train de l’attente active c’est développer un réseau autour de l’enfant pour mieux repérer, mieux orienter et mieux anticiper ; c’est aussi apporter une réponse la plus précoce et la plus continue possible en aidant les parents à se positionner en acteur dans le quotidien de l’enfant.

Il s’agit de participer avec son enfant à des ateliers de 2 h animés par un référent d’atelier (éducatrice de jeunes enfants, psychologue ou art-thérapeute) et co-animés par deux professionnels de la petite enfance ou du soin (puéricultrice, médecin, éducateur spécialisé, de la PMI, MDS, SESSAD…).

Les exercices ludiques, les jeux, les propositions artistiques sont les supports aux conseils et aux échanges entre les parents et les professionnels. Les ateliers sont gratuits et se déroulent dans 6 lieux différents : au centre social Matisse, à Espace Fort, à la ferme urbaine à Calais, au LAEP à Guînes, à l’École Jacques Prévert à Licques, à la CCRA à Audruicq.

Contact : 06 11 51 57 90. Et sur facebook : Attente Active – Afapei du Calaisis

Cette action de soutien à la parentalité, d’accompagnement et de prévention portée par l’AFAPEI du Calaisis est financée par la CAF depuis 2019 sur le territoire du Calaisis.

Depuis 2022 l’action bénéficie d’un financement tripartite : Etat/ARS/Département dans le cadre de la Prévention Protection de l’Enfance. Le projet est aujourd’hui développé sur les territoires du Boulonnais, Artois, Montreuillois, Audomarois et le secteur de Berck, et financé par le Département.

° Découvrez « L’atelier des petits »
Un projet « classe partenariale » à l’école d’Estienne d’Orves de Montigny-en-Gohelle, établissement en REP.

Ce projet regroupe l’Education Nationale, la municipalité de Montigny en Gohelle, le Conseil
Départemental 62, la Caisse d’Allocations Familiales du Pas-de-Calais et le Réseau Parentalité 62.

Comment est né ce projet ?
A l’initiative de l’Education Nationale, ce projet a vu le jour en octobre 2019 après 1 an de
concertation avec les partenaires.
Il est né d’un besoin de favoriser la scolarisation des enfants de 2 ans.
Toutefois, tous les enfants qui entreront à l’école d’Estienne d’Orves en septembre peuvent participer
l’année scolaire précédente, ainsi, l’âge des enfants accueillis à l’atelier des petits varie entre 18
mois et 3 ans.

Pourquoi un tel projet ?
L’idée est de faire connaître l’école aux familles, aux enfants, de créer un lien, d’apprendre à se
connaître et à faire confiance.
Il est toujours difficile pour une famille de laisser son enfant à un(e) inconnu(e) à la rentrée.
Cela permet de dédramatiser la scolarisation précoce et de travailler l’apprentissage progressif de
la séparation.
C’est pourquoi cet atelier est animé par un binôme ou trinôme dont la directrice, qui est présente sur
tous les ateliers car c’est aussi l’enseignante des TPS/PS.

Lire la suite de l’article en ligne sur parent62

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email