Présentation de l'outil sur le malaise identitaire des jeunes "On est tous des sang-mêlés " le 11 juin à 14h à la Maison des ados à Lille

 

LTE

A un problème sensible -celui du Malaise identitaire- nous tentons de répondre de façon sensible, fédératrice. Avec des supports variés, touchants, parfois décalés, mais toujours concrets, accessibles et en prise avec les réalités du terrain.
Pr ZoulouckMadame, Monsieur,Je me permets de vous inviter à la Maison des Ados de Lille, le 11 juin, à 14h, pour vous présenter l’outil sur le malaise identitaire que nous sommes en train de créer, mes petits camarades et moi-même. Quels petits camarades ? Un groupe étonnant, riche de ses différences, constitué de l’APSN, la Fédération du Nord des centres sociaux, la ville de Lille (Directions Politique de la ville et Jeunesse), la Maison des Ados de Lille, des clubs de prévention (Azimuts, Horizon 9…), le centre social Lazarre Gareau de Lille Sud, Acti’jeunes de Wattrelos…Pourquoi cet outil ?
Parce qu’à la suite des attentats de début janvier, nous avons pensé que ces évènements nous obligeaient tous à changer de braquet et qu’il fallait désormais nous rassembler sur l’essentiel. C’est pourquoi nous avons décidé de construire un outil sur la thématique du malaise identitaire qui nous permette d’aller ensemble sur le terrain auprès des jeunes (centres sociaux, clubs de prévention, collèges, lycées…) en étant outillés.

Qu’entendons nous par être outillés ?
Être outillé, c’est se doter d’une vision partagée qui aborde les questions sensibles,
avec un propos construit, cohérent, accessible qui donne confiance, sur lequel chacun peut s’appuyer pour aller à la rencontre des jeunes. Cette vision est étayée par de nombreux témoignages, des chansons et des petites fictions qui éclairent le propos, proposent des clés d’analyse. Ces multiples supports ont pour visée d’accompagner les professionnels dans l’animation d’espaces de paroles individuels et collectifs de jeunes sur des thèmes tels que le poids du groupe, le malaise identitaire, la solitude des jeunes, le rapport à la police, à l’Etat français, la place des filles… L’objectif étant de déconstruire certaines idées toutes faites, d’ouvrir le débat de façon à la fois sécurisée mais sans édulcorer le réel, de mettre tout ça en perspective… Nous avons bien conscience de l’importance du défi.

Voilà, si ça vous intéresse, n’hésitez pas à réserver votre place dès maintenant (il ne reste que quelques places !) par mail : communication@laissetonempreinte.fr.
Bien à vous.
Le Professeur Zoulouck

En savoir plus sur Laisse Ton Empreinte