Le rapport 2010 de la fondation Abbé Pierre sur le mal logement

“Le contexte économique et social qui a profondément affecté la France en 2009 n’a pas été à l’origine de la crise du logement qui touche le pays. Cette dernière l’a précédé de beaucoup !

Aujourd’hui, parmi les victimes du mal-logement, 600 000 enfants souffrent au quotidien et ont un avenir particulièrement compromis.

Mais la précarité qui frappe douloureusement nos concitoyens nourrit, renforce et aggrave les conséquences du mal-logement sur les personnes défavorisées et atteint désormais les classes moyennes également.

Si 3,5 millions de personnes sont mal logées (ou pas logées du tout) sur le territoire national, la crise du logement touche, elle, 10 millions de personnes à des degrés de gravité divers…

Le logement n’est pas un problème marginal, c’est un problème de société. Et il est plus que temps pour les pouvoirs publics de se saisir de cette insécurité sociale majeure et d’accorder à cette véritable indignité contemporaine les moyens qu’elle réclame pour y répondre.”

Pour découvrir le rapport : http://www.fondation-abbe-pierre.fr/publications.php?id=377&filtre=publication_rml

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email