Etats Généraux de l'enfance : LES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES NE PARTICIPERONT PAS

 

Communiqué commun des 3 associations professionnelles
ANAS (association nationale des assistants de service social),
SNPMI (syndicat national des médecins de protection maternelle et infantile)
et ONES (organisation nationale des éducateurs spécialisés).

” Le 20 novembre 2009, le président de la république annonçait l’organisation des Etats Généraux de l’Enfance. A ces Etats Généraux, il attribuait 4 objectifs, dont le premier nous avait fait vivement réagir… Il s’agissait d’ « améliorer la transmission de l’information préoccupante prévue par la loi du 5 mars 2007, pour éviter que le nomadisme de certaines familles ne leur permette d’échapper au contrôle et à la surveillance des services sociaux ».

Au-delà d’une simple réaction, de même qu’ATD Quart Monde, nous avions signifié notre refus de participation dans un tel contexte…”

Pour lire l’ensemble du communiqué, cliquez ici

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email