Des inquiétudes pour la Petite Enfance !

Le collectif national “Pas de bébé à la consigne” se mobilise compte tenu des inquiétudes autour de la préparation des ordonnances prévues par l’article 50 de la loi pour un État au service d’une société de confiance (ESSOC), qui prévoit de réformer le cadre de l’accueil du jeune enfant. Pour rappel, l’Acepp est acteur de ce collectif depuis sa création en 2009 (tract ICI pour voir les réformes envisagées).

Dans le cadre de la préparation de cette loi, l’Acepp s’est mobilisée de son côté :

  • En diffusant largement un communiqué le 19/02/2019, qui reprend, selon notre organisation, les avancées et points sur lesquels nous devons rester vigilants ;
  •  En participant au groupe de travail monté par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) avec d’autres partenaires de la Petite Enfance, afin de faire remonter des propositions au gouvernement. Le communiqué de l’Acepp

Les propositions dégagées par la DGCS suite au groupe de travail seront articulées avec les conclusions de divers rapports, encore attendus aujourd’hui, en particulier celui sur l’avenir de la PMI, celui de la mission Santé-Accueil-Education ou encore celui du HCFEA sur la qualité de l’accueil. 

Le jeudi 28 mars une manif a été organisée à Lille. Une centaine de professionnels de Lille, Roubaix, Dunkerque , Boulogne ainsi que Colline Acepp étaient présents sur la Grand Place (photos ci-dessous)

20190328_130121

img_59691

D’autres manifestations ont été organisées en France.

Nous restons vigilants ! …